Fil d'actualité

Espace privé

News

Calendrier Bio

Mars 2017
D L Ma Me J V S
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31

Prochaines dates

12 Mar 2017n12:00AMnJournée des bios régionaux
21 Avr 2017n12:00AMnCursus FB2
21 Avr 2017n12:00AMnCursus FB2

Inscription à la newsletter

Un salon bio de plus

Des encadrants de la CREBS Ile-de-France ont animé, comme depuis plusieurs années, un stand fédéral bio au Salon de la Plongée qui vient de fermer ses portes. Chaque jour une équipe répondait aux questions des visiteurs, leur proposait des jeux ou leur enseignait les signes bio que nous utilisons en plongée. 

Merci à toutes et tous, car c'est un travail fatiguant que d'être dans le bruit du Salon, occasionnellement arrosés par les nageurs de la piscine toute proche, mais si enthousiasmant que de diffuser nos messages sur l'environnement sous-marin.

Allez, sûrement à l'année prochaine !

(photo : l'équipe du vendredi avec Bernie, Jean-Paul et Laurence)

 

Un stage bio pour les jeunes

La CDEBS 95 organise un stage bio pour les jeunes, comme elle l'a fait déjà à plusieurs reprises. C'est donc une démarche rodée.

Il se peut que quelques places soient disponibles en fin d'inscription sur le département. Il se déroulera du 21 au 25 août au Frioul (13) et est ouvert aux jeunes de 10 à 16 ans.

Pour tout renseignement contacter les deux personnes indiquées à la fin du document que vous pouvez visulaiser en cliquant ici.

 

 

Une AG 2016 conviviale

Comme tous les ans, la CREBS Ile-de-France a réalisé son Assemblée Générale. Le Val-de-Marne nous a accueilli cette année, à Vincennes. Chaleureuse et conviviale, comme d'habitude. Elle était un peu spéciale néanmoins car c'est la dernière organisée par Chantal qui ne se représentera pas pour la prochaine olympiade. Ce fut donc aussi l'occasion de la remercier pour tout ce qu'elle a réalisé, sa gentillesse et sa bonne humeur et la féliciter pour les résultats obtenus. Notre commission bio régionale est citée en exemple en bien des occasions. Merci Chantal !

Nos félicitations aussi à nos deux médaillées du jour : Martine Cabé et Caroline Caplan y ont reçu la médaille d'or régionale des mains de Francis Merlo, qui nous a honoré de sa présence.

Vous pouvez télécharger le compte-rendu en cliquant ici.

Une nouvelle promotion arrive

Vous le savez déjà, la priorité absolue de la CREBS Ile-de-France est la formation des cadres bio, futurs ou actuels. Comme annoncé précédemment, un nouveau cycle de formation FB2 va démarrer très bientôt et se dérouler sur toute la saison 2016-17.

Les candidats sont encore nombreux cette année puisque dix FB1 se sont lancés dans l'aventure. On vous tiendra au courant de l'avancement de ce cursus. Première étape le 19 novembre avec le module 1.

 

Moteur de recherche phylogénique

L'université de Lyon met à disposition par l'URL suivante : http://lifemap.univ-lyon1.fr/ un moteur de recherche phylogénique qui permet de retrouver et de positionner immédiatement n'importe quel être vivant dans l'arbre phylogénique. Essayez ! C'est très puissant et pratique.

Ne soyez pas surpris par les trois règnes présentés au niveau supérieur : les eucaryotes, les archées et les bactéries. Il s'agit là d'une évolution récente de la notion de règne sur laquelle la plupart des biologistes se rallient. Il en existe d'autres dans la communauté scientifique mais toutes sont assez éloignées de ce que nous avions appris avec les animaux, végétaux, bactéries, champignons et protozoaires. Cela a bien vieilli et il faut se mettre à jour. Voila un bel outil pour cela !

De façon à le retrouver facilement, nous avons ajouté un lien dans le menu "Sorties". 

 Lifemap

Nouvelles attestations

Vous pouvez dès maintenant charger les deux nouvelles attestations de stage : jeune plongeur Bio et Formateur FB1+ (avec compétence de formation des PB2), afin de les utiliser lors de vos sorties.

Cliquer ici !

 

N'énervez pas les seiches

Une étude récente chez les seiches géantes d'Australie (Sepia apama) a montré que les mâles de l'espèce qui doivent s'affronter pour la conquête des femelles ne recherchent pas systématiquement l'affrontement, bien au contraire. Bien des signes et des comportements leur permettent d'afficher leur agressivité et la menace envers le concurrent. Tout ceci n'est pas du cinéma, elles ne font pas semblant.

Afin de limiter tout risque de blessure, évènement qui pourrait leur être fatal dans leur environnement, les seiches tentent de réduire leurs échanges à des intimidations générées par des changements de couleur rapides ou des attitudes (distance entre les rivaux ou position du manteau par exemple). Ces niveaux gradués de défi sont en fait des informations parfaitement captées et interprétées par chacune, et c'est le plus résistant au stress qui va gagner si l'opposition ne va pas jusqu'à l'affrontement physique. Une guerre des nerfs en quelque sorte...

(Origine : ScienceDaily)

 

Page 2 sur 8

Aller au haut